Nos conseils PRO

Le soin des espaces verts

Les arbres:

  • Elagage: Pour la santé de vos arbres, faites-les élaguer en période dite: sève descendante (fin septembre à fin février). 

  • Abattage: L'abattage peut se faire toute l'année, cependant, dans un but économique il est préférable de le faire également en sève descendante, (pas de feuilles = coût de la facture réduit).

Les haies:

  • Taille de réduction: Préférez également la période: sève descendante (fin septembre à fin février) pour ce type de taille. Car elle nécessite la plupart du temps, la coupe de grosses sections. Ce qui occasionnera une perte considérable de sève si elle n'est pas effectuée à cette époque.

  • Taille d'entretien: Elle peut être effectuée toute l'année, sauf en cas de températures extrêmes (chaud/froid). Pour un entretien efficace et avoir une haie en pleine forme, deux tailles par an s'imposent. Fin mars et fin septembre restent les périodes idéales. 

Les pelouses: Une pelouse trop haute prive le sol de la rosée du matin, et la base des plants, de lumière. Ce qui provoque un phénomène d'auto asphyxie et donne à votre pelouse cet aspect jaunâtre après la tonte. Aspect dû à un manque d'aération et de lumière, altérant ainsi la photosynthèse. Une tonte par mois est donc conseillée, voire plus selon les conditions météo.  

Entretiens divers: Il est évident qu'un entretien effectué de façon régulière sera toujours moins coûteux. Un entretien peu fréquent n'est pas forcément synonyme d'économie. 

  • Ces quelques conseils vous ont été utiles ? Alors nous sommes heureux d'avoir pu vous aider. 

  • ​Vous avez un projet en particulier ? Contactez-nous, nous étudierons pour vous, les solutions les plus adaptées à vos besoins. Alors à bientôt !!!  

Nos conseils éconogiques

Revalorisez vos déchets

Les solutions "éconogiques" sont de bons moyens d'allier ÉCOLOGIE et ÉCONOMIE !!!

Vous permettant ainsi de faire un geste écolo pour l'environnement, et de réduire vos dépenses.

Vous trouverez ci-dessous, quelques exemples et solutions.

 

Se chauffer: Après avoir été élagués ou abattus, vos arbres ou leurs déchets peuvent encore vous être utiles. En effet, si vous disposez d'un système de chauffage tels que: poêle, cheminée (insert) etc., vous pouvez réutiliser le tronc, les charpentières (branches primaires constituent la structure même de l'arbre), et les branches de grosses sections en bois de chauffage. 

 

Et ce, quelle que soit l'essence. Si certaines variétés d'arbre comme le pin, le sapin et autres résineux, ont une valeur calorifique moins élevée que les essences dites "dense", comme le chêne, le frêne ou le hêtre, cette différence reste assez faible.

 

Exemple: La valeur calorifique du bois est généralement de 4.500cal/kg de bois. Si une bûche de bois dense, prenons par exemple du chêne, pèse 1.kg, pour du résineux, qui lui est un bois moins dense, une bûche de même taille et de même condition fera environ 650 g. Donc, là où vous brûlerez 2 bûches de chêne, pour avoir la même performance énergétique, vous devrez en brûler environ 3 pour du résineux.

   Je pense que vous avez vite fait le calcul ! On continue?

 

Pour ce qui est de l'encrassement des conduits, cela tient à beaucoup d'idées reçues ou pré conçues. Car s'il est vrai que les résineux encrassent plus que les autres types de bois, là encore la différence est moindre. Le premier facteur d'encrassement n'étant pas la résine, mais le taux d'humidité trop élevé dans le bois. Pour un bois performant et peu salissant, le taux d'humidité doit être inférieur à 20%. Et ce, pour toute les essences confondues.

 

Pour info: Sachez que dans les pays nordiques ou scandinaves, les gens n'utilisent quasiment que du résineux pour le chauffage. Car ce sont les l'essence les plus répandues dans leurs régions.

   Aucun souci de conduit encrassé ou autre. À condition de respecter quelques règles, que vous trouverez ci-          dessous.

  1. Fendre impérativement en 4 (voir plus selon section) les troncs et charpentières après les avoir débité au préalable, pour un séchage optimum des bûches. Et de préférence juste après abattage, pour faciliter la fente.

  2. Mettre à sécher dans un endroit sec (bâche sur le dessus uniquement, abri) pendant au moins 2 années. Attention: Respectez bien le temps de séchage (2 ans, et surtout pas avant). 

  3. Le résineux n'est pas un bois qui peut être brûlé à bas ou à demi régime. Il doit être brûlé à plein régime. Donc, quand sera enfin venu le moment de profiter de votre bois de chauffage, vous devrez le brûler à haut régime. Si vous le brûler à bas ou à mi régime, suie et buisse seront au rendez-vous.

 

   Faite bon usage de ces conseils, et tout se passera bien. C'est à vous de jouer.

Important: Pour une utilisation optimale de votre système de chauffage à bois, faites ramoner vos conduits une fois par an. Et ce, même si vous n'utilisez pas de résineux en bois de chauffage.

Contactez nous pour une estimation gratuite.

    Voilà, vous savez tout, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon hiver à tous !!!

   

         C. Jérémy.

service à la personne juigné sur loire angers